Écoutez

Challenge classique manche Atlantique

Créé en 1998, le Challenge classique atlantique est organisé par le musée maritime pour faire naviguer les yachts classiques privés en Atlantique et organiser des rassemblements leur permettant de rejoindre La Rochelle.

Histoire

À l'origine, il s'agissait de faire naviguer les yachts classiques construits à l'unité ou en petites séries avant 1968. En effet, un bateau en bois et vernis qui navigue est un bateau entretenu, ce qui améliore ses conditions de conservation. D'où l'idée d'organiser des régates pour ces yachts classiques et de créer un moment magique sur l'eau. Une flotte patrimoniale de bateaux privés s'est ainsi constituée autour du port musée de La Rochelle. Une quarantaine de très anciennes et précieuses unités s’amarrent sur nos quais, effectif qui double régulièrement en août où le bassin est souvent comble ! Sur le plateau nautique rochelais, de nombreux professionnels sont spécialisés dans la restauration et l'entretien des yachts classiques. Ils travaillent toute l'année à leur sauvegarde. 

C'est dans cette optique et après quelques « galops d'essais » que la première Coupe des 2 phares, course croisière reliant 2 ports de l'Atlantique dont La Rochelle, a vu le jour en 1993. Le succès grandissant de ce rassemblement a conduit à étendre le calendrier à d'autres dates au fil de la saison. En 1998, le Challenge Classique Atlantique naissait, regroupant  un ensemble de quatre régates : Classique du Printemps, Régates de l'Ascension, Coupe des Deux Phares et Classique du Pavois. Il comporte à présent plus d'une quinzaine de rendez-vous, s'est étendu géographiquement, se nomme le Challenge Classique Manche Atlantique depuis 2011. La Jauge Classique Handicap (JCH), permettant à tous ces yachts très différents de courrir ensemble à chance égale naissait également, objet de réunions passionnées au musée maritime.

En 2005, le C.C.A. comprend 8 régates. Face à ce succès, le musée maritime passe la main à l'association Yacht Club Classique pour l'organisation du calendrier, des régates et le devenir de la jauge JCH aujourd'hui internationale, en partenariat avec les autres clubs atlantiques et outre Manche. Sur l'eau, il n'est pas rare que des petites unités ou de belles centenaires «dament le pion» à des yawls de plus de 15 mètres des années 1960 conçus pour la course.

Rendez-vous annuel

Toujours en étroite collaboration avec le Musée Maritime de La Rochelle, le Challenge Classique Manche Atlantique se déroule désormais de mai à octobre sur le littoral ouest avec la participation de voiliers classiques accueillis dans les meilleurs yacht clubs. Les épreuves mêlent harmonieusement les régates de très bon niveau, l’accueil amical dans les yachts clubs et les soirées festives animées.

Traditionnellement, le vainqueur de ce challenge se voit remettre une demi-coque de son yacht, réalisée en bois précieux par le service des petits modèles du Musée maritime de La Rochelle.
Les copies de ces demi-coques ornent également les murs du tout nouveau siège du Yacht Club Classique inauguré à La Rochelle en 2012 (ancienne maison des douanes près de la tour Saint-Nicolas).

L'occasion pour le grand public de voir de près la flotte des yachts classiques entrer et sortir du bassin des chalutiers.

Palmarès de la Classe 1 & 2

  • Vainqueur 1998 : MAÏASTRA, lancé en 1913, architecte : Willy VON HACHT, yawl houari de 11,50 m.
  • Vainqueur 1999 : ROYONO, lancé en 1936, architecte : John G. ALDEN, yawl de 21,70 m.
  • Vainqueur 2000 : VIOLA, lancé en 1908, architecte : William FIFE, cotre aurique de 12,50 m.
  • Vainqueur 2001: ZWERVER II, lancé en 1956, architecte : SPARKMAN & STEPHENS, cotre de 17,20 m.
  • Vainqueur 2002 : VARIAG, lancé en 1968, architecte : Dick CARTER, sloop Tina de 11,30 m.
  • Vainqueur 2003 : KRAKEN II, lancé en 1950, architecte : Henri DERVIN, sloop de 10 m.
  • Vainqueur 2004 : DEM DEIL, lancé en 1961, architecte : Eugène CORNU, sloop de 11,30 m.
  • Vainqueur 2005 : KRAKEN II, lancé en 1950, architecte : Henri DERVIN, sloop de 10 m.
  • Vainqueur 2006 : ACTEIA II, lancé en 1963, architecte : John ILLINGWORTH, sloop Maïca à voute de 11,30 m.
  • Vainqueur 2007 : KRAKEN II, lancé en 1950, architecte : Henri DERVIN, sloop de 10 m.
  • Vainqueur 2008 : PANGUR BAN, lancé en 1948, architecte : SPARKMAN & STEPHENS, yawl de 11,65 m.
  • Vainqueur 2009 : BRYELL II, lancé en 1968, architecte : BRITTON CHANCE, sloop de 11,30 m.
  • Vainqueur 2010 : CHRISANDO, lancé en 1937, architecte : H.H. Lidstone, cotre bermudien de 12 m.
  • Vainqueur 2011: ORANA, lancé en 1959, architecte : James Mc GRUER, yawl de 12,77 m.
  • Vainqueur 2012: KRAKEN II, lancé en 1950, architecte : Henri DERVIN, sloop de 10 m.
  • Vainqueur 2013: ORANA, lancé en 1959, architecte : James Mc GRUER, yawl de 12,77 m.
  • Vainqueur 2014 : MARGUERITE, lancé en 1958, architecte : François SERGENT, cotre bermudien de 11,75 m.
  • Vainqueur 2015 : BRYELL II, lancé en 1968, architecte : Britton CHANCE, sloop de 11,30 m.
  • Vainqueur 2016 : BRYELL II, lancé en 1968, architecte : Britton CHANCE, sloop de 11,30 m.
  • Vainqueur 2017 : BRYELL II, lancé en 1968, architecte : Britton CHANCE, sloop de 11,30 m.
  • Vainqueur 2018 : GRIFFON, lancé en 1967, architecte : Pierre LEMAIRE, sloop de 12,40 m.
  • Vainqueur 2019 : GRIFFON, lancé en 1967, architecte : Pierre LEMAIRE, sloop de 12,40 m.

Palmarès des petits bateaux, petits ratings

  • Vainqueur 2013: WOODSTOCK, lancé en 1965, architecte : Eugène CORNU, sloop de 7,25 m.
  • Vainqueur 2014 : TOK TOKKIE, lancé en 1974, architecte : Britton CHANCE, sloop de 7,30 m.
  • Vainqueur 2015 : CHANTALAUBE, lancé en 1950, architecte : Paul MERLE, sloop de 7,40 m.
  • Vainqueur 2016 : PATCH, lancé en 1966, architecte : Tord SUNDEN, sloop de 7,68 m.
  • Vainqueur 2017 : SAN MARCO II, lancé en 1961, architecte : Eugène CORNU, sloop de 9,60 m.
  • Vainqueur 2018 : THEODOLINDA, lancé en 1954, architecte : Eugène CORNU, sloop de 8,65 m.
  • Vainqueur 2019 : SYLPHIDE, lancé en 1968, architecte : Maria HUMBLOT, Ketch de 12 m.