Écoutez

Evade II

L’ « Évade II » (ex « Ondine ») est issu d’une petite série de 15 unités dont il ne reste plus que 5 représentants navigants. Il fut construit pour M. Bercot puis intégré à la série des « Beg-Hir » de Monsieur Paul Lesieur, grande famille industrielle française.

Construction

Eugène Cornu (1903-1987) architecte naval français formé chez Nieuport, (aéronotique) puis au chantier naval Paul Jouët à Sartrouville, publie sous son nom dès l’âge de 22 ans. Avant la Seconde Guerre Mondiale, il développe surtout des plans de dériveurs de régate, comme le « Bélouga » (1943) qui lance véritablement sa carrière. Avec la victoire dans la Cowes-Dinard de « Jalina » en 1947, son talent est consacré. Après la guerre, toujours principalement chez Jouët, il collabore avec d’autres chantiers très réputés comme le chantier Pichavant à Pont l’Abbé dont provient « L’Evade II » et où plus de 60 plans Cornu ont été construits soit à l’unité, soit en petite série. En parallèle il travaillait également avec les plus grands chantiers français, vérifiant le scrupuleux respect de ses plans, se déplaçant au cœur des structures avec ses cannes, handicapé du fait d’une poliomyélite. Pour lui pas question de construire un bateau pour passer au travers des « trous » de la jauge. Sa signature, des francs-bords n’excédant généralement pas 10 %, tableau inversés ou lignes très pures des arrières canoës...

L’ Evade II, après une restauration complète en 2010, a rejoint la flotte atlantique et navigue avec l’association Patrimoine Naviguant en Charente Maritime.

Caractéristiques

Année1956
TypeSloop bermudien
ArchitecteEugène Cornu
ChantierPichavant (Pont l'Abbé, France)
Longueur hors tout10,3 mètres
Longueur coque10,3 mètres
Bau maximum2,80 mètres
AgrémentÀ l'année le 2010