Écoutez

Manuel Joël

Amarré au quai du Musée maritime de La Rochelle, le Manuel Joël est un bateau en bois et l'un des derniers témoins des chalutiers pêche latérale, dits « classiques ».

Historique

Construit en 1955 à l'emplacement actuel du musée maritime de La Rochelle, le Manuel Joël a pêché au large dans les eaux du Golfe de Gascogne jusqu'en 1979, puis a pratiqué la navigation côtière au large des Pertuis charentais. En 1992, après 37 années de navigation, son propriétaire, Henri Teillet, en fait don au musée maritime de La Rochelle.

L'aménagement intérieur est équipé d'un magasin, d'une machine, d'un poste d'équipage avec six couchettes, une cuisine à l'arrière de la passerelle, une cale à poissons et 20 tonnes de glace.

Reconnaissable par sa coque vert foncé, son liseré jaune et son intérieur crème, ce chalutier rejoint ainsi les unités du Musée maritime qui le fait classer au titre de Monument Historique en septembre 1994.

Le 30 mars 2017, le Manuel Joël coule dans le bassin des Chalutiers du musée maritime. Il sera sorti des eaux en mai et renfloué.

illustration 0
illustration 0 Manuel Joël qui coule le soir du 30 mars 2017 dans le bassin des Chalutiers
illustration 1
illustration 1 Manuel Joël qui coule le soir du 30 mars 2017 dans le bassin des Chalutiers
illustration 2
illustration 2 Manuel Joël qui coule le soir du 30 mars 2017 dans le bassin des Chalutiers
illustration 3
illustration 3 Manuel Joël qui coule le soir du 30 mars 2017 dans le bassin des Chalutiers
illustration 4
illustration 4 Diorama du Slipway avec le Manuel Joël

Caractéristiques

  • Fiche technique
    Année de lancement 1954
    Type Chalutier classique
    Matériau Bois chêne
    Chantier/constructeur Union Sablaise La Rochelle
    Propriétaire initial Armement Henri Teillet
    Port d'attache initial La Rochelle
    Date d'entrée en collection 20/12/1991
    Prix d'achat Don
    Classement aux monuments historiques 22/09/1994
    Localisation actuelle Quai Sénac de Meilhan
  • Suite fiche technique
    Armé à la pêche au large 08/12/1954
    Armé à la pêche côtière 12/1979
    Longueur 19,20 m
    Maître bau 5,85 m
    Tirant d'eau maxi 3 m
    Jauge brute 47,29 tonneaux
    Poids lège 80 tonnes
    Surface des ponts 113 m²
    Surface des oeuvres vives 150 m²
    Propulsion Wurmag puis Poyaud 170 chevaux (1958), puis Baudouin 240 cv (1968), puis 280 cv (1979)
    Carburant 10 000 litres
    Huile 400 litres
    Eau douce 2 000 litres
    Pompes 2 Baudouin attelées sur le moteur, 2 à bras sur le pont
    Mode et milieu de conservation À flots, statique

Pour aller plus loin