Écoutez

Hoop

Remorqueur et brise-glace vapeur de 1907, "HOOP" a tracté de nombreux grands voiliers et cargos en mer du Nord au large de Rotterdam. Réformé en 1985 il est découvert par un passionné en 1998 et transformé en confortable et élégant navire de plaisance.

Construction et histoire

Construit au chantier Dvijvendijk à Paperdrencht au Pays Bas, ce magnifique remorqueur a mené à bien sa mission jusqu'en 1985, assurant également le rôle de brise-glace en hiver grâce à son étrave renforcée. Réquisitionné en 1940 après le bombardement de Rotterdam, il a participé avec la marine royale néerlandaise à l'évacuation du pays vers l'Angleterre. Il reprend du service après la guerre. Doté d'un moteur diesel Kromhout «cathédrale» en 1924, remplacé en 1940, ce dernier était le seul «gros problème» lors de son acquisition et sa transformation en 1998 en magnifique yacht de plaisance. C'est pourquoi un moteur de chalutier Baudouin 6M26 SP1 de 450 cv l'a remplacé en 2005 sans en amoindrir l'esthétique, son échappée moteur empruntant l'ancienne cheminée vapeur. 

« Hoop » a traversé le XXème siècle sans perdre son charme ; cuivres luisants, transmetteur d'ordre d'origine, marquetterie, acajou, pont et roof latté... Le chantier de restauration réalisé par Olivier Dugues a été titanesque, 12000 heures de travail ! Les  oeuvres vives de sa coque en acier riveté ont été doublées en 2005 et c'est dans le plus bel apparat qu'il a rejoint le port de Sète en France en 2012,  en descendant le Rhin, la Meuse, la Somme puis le Rhône. C'est Jean-Michel Benier qui en devint l'armateur en 2019, date de son arrivée dans le vieux port de La Rochelle. Dés lors le Musée Maritime a souligné l'intérêt patrimonial de l'unité qui ne pouvait malheureusement pas rejoindre les places proches du musée du fait de son tonnage trop important pour les frêles pontons. Revendu en 2021, son nouvel armateur a souhaité rester à La Rochelle et la place provisoire aux pieds de la Tour Saint-Nicolas lui a été attribuée. Les travaux de restauration se poursuivent sous la maîtrise d'oeuvre de Bruno Barbara, chantier Candela à La Rochelle.

Caractéristiques

Année1907
TypeRemorqueur
ChantierDvijvendijk (Paperdrencht- Pays Bas)
Longueur hors tout17,54 mètres
Longueur à la flottaison16,70 mètres
Bau maximum3,90 mètres
Tirant d'eau1,83 mètres
Tirant d'air3,30 mètres
Déplacement60 tonnes
MoteurDiesel Baudouin 6M26 SP1 450 cv
AgrémentÀ l'année le 10/03/2020