Écoutez

Rose Noire II

Commandé à Eugène Cornu en 1963 par Mr Henri Rey, secrétaire d’état aux Dom-Tom, « Vindilis » sort du chantier Vandernotte, un des plus grands chantiers français.

Histoire

Dès son lancement, il part « courir l’anglais » et participe à de nombreuses régates. Revendu en 1970 à un hôtelier Lyonnais, « Vindilis » est débaptisé pour se nommer « Rose Noire II ».

Après des années de navigations heureuses en Méditerranée, il est revendu en 1981 à une association, et sous le nom de « Prado Rose Noire II », il sillonnera l’atlantique embarquant plus de 3000 marins.

Restauration

Trois restaurations seront effectuées successivement en 1990, en 2003, suite à une grave tempête, et de 2004 à 2008. C’est le chantier du Guip, en collaboration avec Jacques Pichavant, qui effectuera une grande partie de ces travaux remarquables. Entre temps en 2000, Rose Noire II sera classée Monument Historique.

L’association Rose Noire II est créée en 2007 dans le but de promouvoir le passé maritime de la France et de la Région des Pays de la Loire. Un site dédié est également créé, où l’histoire et ses différentes restaurations sont décrites.

Basé aux sables d’Olonne, le bateau fréquente régulièrement La Rochelle à l’occasion des régates du Challenge Classique Atlantique.

Palmarès

1999 : participation à la Coupe des Deux Phares (CCMA).
Depuis 2008 Rose Noire II est de nouveau un sérieux concurrent sur l'eau, se classant dans les 10 premières places des régates auxquelles il participe.
2008 : 33ème du Challenge Classique Atlantique
2009 : 13ème du CCA
2010 : 68ème du CCA
2011 : 9ème du CCA
2012 : 14ème du CCA
2013 : 5ème du CCA

Caractéristiques

Année1964
TypeYawl bermudien
ArchitecteEugène Cornu
ChantierVandernotte
Longueur hors tout14,88 mètres
Longueur flottaison9,60 mètres
Bau maximum3,48 mètres
Tirant d'eau2 mètres
Tirant d'air17,5 mètres
Déplacement13 tonnes
MoteurVolvo 36 cv
AgrémentÀ l'année le 12/12/1996