Patch

«Patch» est un bateau acheté en 2003 par l’association Folkboat France lors de la liquidation d’un chantier naval en Suède (Kalmar).

Histoire

Il est difficile de reconstituer l'histoire de «Patch», avant son arrivée aux chantiers Janssens à La Rochelle pour une très grosse rénovation, comprenant entre autres le décapage et stratification de la coque en pin du nord, le lattage du roof et du pont, la réparation de quelques parties bois et le vernissage du pont et roof. Son nom signifie «rustine» en français.

Remis à l'eau en 2006,«Patch» s'est illustré pendant le Challenge Classique Atlantique (C.C.A.) 2007 en se classant 15ème avec trois participations. Il remporte l'épreuve de la Charente Classique. Il ne faut pas se fier à sa taille car cette petite unité, car skippée par un marin confirmé, il n’est jamais facile à battre. Son palmarès récent le prouve.
Extrait du communiqué de presse du Yacht Club Atlantique : 

« Nous interrompons le programme pour décerner une mention spéciale pour la vélocité incroyable (et terriblement agaçante) du design de 1942 dû à Tord Sunden. Les Teutons imaginèrent la Volkswagen, les Scandinaves le Folkboat. Car Patch est un Folkboat. Sa coque à clins est aisément identifiable (certains la repèrent instinctivement depuis le pot d’intronisation de l’an dernier) avec son look Leif Eriksson. Mais Patch n’est pas un drakkar, par Odin ! Il est sympa ce nom claquant de Patch, ravissant. Faut juste pas le traduire… comment vous ne le saviez pas ? Et oui, en français, Patch c’est Rustine. C’est peut-être un bateau à clins gonflables après tout ?
Mille bravos à Antoine et à son équipage ! »

En 2010, «Patch» est classé trente-huitième du Challenge Classique Atlantique avec 3 participations dont «La mise en bouche», récit :

« Patch est doté d'un mât en bois avec une gorge dans laquelle la voile est hissée par le biais de coulissots. Du moins au début de cette épreuve ! En effet sur la partie la plus fine, en haut du mât, les efforts étaient tels que le mât a quasiment explosé dès qu'on est sorti du port. C'est à ce moment-là, où tout autre aurait abandonné, que l'équipe des 2 frères m'a fait vivre un moment inoubliable. A moins d'une demi-heure de l'ouverture de la ligne de départ, sans un signe d'énervement après plusieurs tentatives, ils ont coupé les coulissots au couteau, hissé tant bien que mal la voile directement dans la gorge et foncé sur la ligne franchie 5'mn après le départ. Une régate et un équipage dont je me souviendrais longtemps ».

A la suite de cette avarie, le mât de «Patch» sera remplacé par un mât en aluminium assurant ainsi la pérennité de l'unité. En 2016, pour son cinquantenaire il remporte la nouvelle catégorie du Challenge Classique Manche Atlantique des petits bateaux. Vendu en 2018, son nouvel armateur a la chance de pouvoir le prendre en main avec son précédent propriétaire et continue de représenter les folkboats au sein de la flotte des yachts classiques amarrés sur les quais du musée maritime de La Rochelle.

Palmarès

2008 : 23ème du C.C.A.(Challenge Classique Atlantique) 1er du Trophée P.Harlé
2009 : 20ème du C.C.A avec 3 participations ; 1er du Défi du Bar
2010 : 38ème du C.C.A. avec 3 participations dont « La mise en bouche »
2011 : 30ème du C.C.M.A. (Challenge Classique Manche Atlantique)
2012 : 55ème du C.C.M.A.
2015 : 34ème du C.C.M.A.3ème des régates du Grand Pavois
2016 : Pour ses 50 ans : Vainqueur du C.C.M.A. Petits bateaux, Vainqueur de la Mise en Bouche, du Défi du Bar et des régates du Grand Pavois
2017 :10ème du C.C.M.A. Petits bateaux,3ème des Voiles de la Saint-Jean
2018 : 19ème du C.C.M.A. Petits bateaux

Caractéristiques

Année1966
TypeFolk boat - sloop
ArchitecteTord Sunden
ChantierSuède
Coqueà clain stratifiée en 2005 (spécialité Janssens)
Longueur hors tout7,68 mètres
Longueur flottaison6 mètres
Bau maximum2,20 mètres
Tirant d'eau1,20 mètres
Déplacement1,93 tonnes
Hauteur du mât10,7 mètres
Grand-voile17 mètres carrés
Foc7 mètres carrés
MoteurHors-bord