Écoutez

Balao

« Balao » est un monotype rochelais, sistership de « Chantalaube » également à quai.

Construction et histoire

Son nom est vraisemblablement celui d’une petite rivière d’Amérique du Sud, du côté de l’Orénoque, au Brésil. Balao serait l'ancêtre du célèbre Tofinou, petit yacht de plaisance des chantiers Joubert de l'Ile de Ré.

Quatre exemplaires de ce bateau furent construits avec de légères modifications extérieures. Le roof de Balao est différent de celui de Chantalaube et sa coque compte un bordé de plus, d’où le franc bord remonté de 6 cm.

Il a participé à de nombreuses régates dont la première semaine de La Rochelle avant de couler dans le port de La Flotte en Ré.

Restauration

Jacques Audoin du chantier Carènes a réalisé en 2001 la restauration de la coque en bois classique, sur membrures et varangues. Trois chantiers successifs en 2002 permettront la renaissance de ce petit yacht particulièrement adapté à la régate dans les pertuis.

Il n’est pas prévu de le revoir sur les quais de La Rochelle en 2019.

Caractéristiques

Année1961
TypeCôtre
ArchitecteMerle
ChantierVernazza, La Rochelle
Longueur hors tout7,50 mètres
Bau maximum2,20 mètres
Tirant d'eau1,35 mètres
Surface voilure22,9 m² au près
Tirant d'air9,70 mètres
Déplacement1,4 tonnes
AgrémentÀ l'année le 19/11/2005